NOUVELLE SERIE

NEW SERIES

La série Homer Simpson – Oh Punaise décline en 24 variations une des figures les plus célèbres de ces 30 dernières années. Homer Simpson a été créé par Matt Groening et est apparu pour la première fois à la télévision en 1987. Ce fut une véritable révolution. En effet, il incarne le stéréotype américain de la classe ouvrière: il est vulgaire, alcoolique, en surpoids, incompétent, maladroit, paresseux et ignorant. Cependant, il est l’un des personnages fictifs les plus influents de la télévision : le Sunday Times le décrit comme  la plus grande création comique de tous les temps.
La série Homer Simpson/Oh Punaise a été exposée une seule fois, à l’Atelier Desidero à Paris. Elle a été partiellement vendue en exclusivité sur le site Aha Life New York.   
Le monde, empreint de culture pop, est pensé en matière d’absurdités : le statut du sujet met en scène des références devenues mythologiques. Par conséquent, la réalité du vivant s’exprime de manière caricaturale et confère au personnage son universalité. La redondance du trait réinvente le principe du quotidien sublimé par l’imaginaire.

The Homer Simpson – Oh Punaise series comes in 24 variations one of the most famous figures of the last 30 years. Homer Simpson is a fictional character created by Matt Groening and and first appeared on television in 1987: it was a real revolution. Indeed, he embodies many American working class stereotypes : he is rude, bald, hot-tempered, obese, rule-neglecting, clumsy, lazy, heavy-drinking  and stupid. However, he is one of the most influential characters in the history of television. Even more, he is widely considered to be an American cultural icon.
The Homer Simpson/Oh Punaise series was exhibited only once, at Atelier Desidero in Paris. It was partially sold exclusively on the Aha Life New York site.
Influenced by pop culture, the world was represented through nonsense. Actually, the subject’s status shows mythological references. Reality expresses itself in a caricatural way and gives the character its universality. The redundancy of the line reinvents the principle of daily life which is enhanced by the imagination.